Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

No Comments

Matériel pour la photographie souterraine

Matériel pour la photographie souterraine

Matériel de photographie adapté à la spéléologie, au milieu confiné et aux travaux souterrains : un appareil performant en faible lumière, des flash esclaves radiocommandés et év. un câble de synchro. Ce matériel doit aussi être robuste et ne pas être trop honéreux vu la rudesse de l’envionnement souterrain.

Le boîtier

Pour de belles photos souterraines, il faut un appareil sensible au faibles lumières. Pour cela, il faut un capteur de grande surface, comme un ASP-C (laissons le full-frame aux pros !). Le Pentax K-50 est un Reflex tous temps (mode d’emploi) convenant bien :

  • Boitier tropicalisé
  • Capteur CMOS 16MP stabilisé
  • Sensibilité jusqu’à 51 200 ISO
  • Viseur Pentaprisme 100%

Cet appareil utlilise des préflash pour le système P-TTL, ce qui nécessite certaines précautions afin de synchroniser les déclenchements de flash esclaves, comme :

  • les flash esclaves P-TTL
  • les cellules de déclenchement radio
  • placer un flash non P-TTL sur la griffe du K-50 pour déclencher les flash esclaves. Au besoin utiliser un filtre IR (par exemple du film argentique exposé) pour cache sa lumière des photos.

Un appareil compact, comme l’Olympus TG-3, un bridge ou un hybride comme le Nikon 1 AW1, est un bon complément au réflexe pour les photos d’action prises sur le vif. L’appareil photo réflexe est volumineux, ce qui le rend plutôt compliqué à transporter en souterrain et tout particulièrement en spéléologie.

Les objectifs

Un grand angle avec un peu de zoom est bien pratique. Le Pentax DA 18-55mm f/3,5-5,6 AL WR en kit avec le boîtier convient, même s’il n’est pas très lumineux :

  • Monture KAF
  • Finition Tropicalisée (WR: Weather Resistant) et résistante à la poussière
  • Zoom standard longueur focale équivalent à 28-85mm en 35mm
  • Ouverture maximale f/3,5-5,6
  • Ouverture minimale f/22-38
  • Diamètre de filtre 52mm
  • Lentilles ED pour un meilleur rendu des couleurs
  • Traitement anti-poussières sur la lentille frontale (Revêtement Super Protect)
  • Retouche manuelle du point via la bague de mise au point
  • Dimensions d=68,5  mm, l= 67,5 mm

A noter qu’en confiné, il est rare d’utiliser le zoom et les photos se prennent le plus souvent en grand angle.

Un objectif fish-eye (perspective curviligne déformant les lignes tel un miroir convexe) Pentax DA 10-17mm f/3,5-4,5 ED (IF) est intéressant. Il permet dans une certaine mesure de compenser le manque de recule en confiné et en zoom sa déformation est faible. Ses caractérisitques principales :

  • Monture KAF
  • Non tropicalisée (!)
  • Zoom de longueur focale équivalent à 15-26mm en 35mm
  • Ouverture maximale f/3,5-4,5
  • Angle de champ 180-100 degrés
  • Traitement SP contre l’eau et l’huile
  • Dimensions d=68  mm, l= 71.5 mm

Flash principal

Le flash Auto Zoom P-TTL AF360FGZ II est idéal en souterrain :

  • Nombre guide max 36 (100 ISO)
  • Tropicalisé, comme l’appareil et son objectif
  • Système d’éclairage par LED blanche, permettant et d’assister l’AF en basse lumière. Portée effective 1-7 mètres.
  • Zoom couvrant du 24mm au 85mm (équiv. Format 35mm)
  • Diffuseur Grand angle intégré pour couvrir la focale 20mm (équiv. Format 35mm)
  • Fonction multi-éclairs
  • Poids 290 g (sans batteries)

A noter le AF540FGZ II, une version plus puissante de nombre guide 54.

Flash auxiliaire radiocommandé

Une belle photo, c’est surtout un bon éclairage. Il faut absolument des flash déportés (flash esclaves). Cela donne du volume au photo, évite les reflets sur les goûtes d’eau (effet neige) et permet d’être créatif (contre-jour, ombres, …). Les flash radio commandés remplacent avantageusement les câbles et les cellules infrarouges avec un réflexe. Des flash manuels, c’est-à.dire non TTL, conviennent parfaitement pour les travaux souterrains où la mise en place des éclairages prend toujours du temps. Le réglage manuel permet aussi de bien contrôler les éclairages et les effets.

Un flash au rapport qualité prix imbattable. Yongnuo YN560-III :

  • Guide No. 58 (ISO 100, 105mm)
  • Zoom  24, 28, 35, 50, 70, 80, 105mm (réglage manuel)
  • Batteries 4×AA
  • Nbr. de flash 100~1500 (batterie alcaline)
  • Temp de charge approx 3s (batterie alcaline)
  • Température de couleur  5600k
  • Durée du flash  1/200s~1/20000
  • Déclanchement sans fil 100m (radio 2.4GHz)
  • Déclanchement optique 20-25m (intérieur),10-15m (extérieur). Difficilement utilisable en grotte !
  • Ce flash n’est pas TTL (-> réglage manuel de la puissance)
  • Dimensions 60×190×78mm
  • Poids net 380g

Ce flash dispose d’un déclenchement optique (une cellule IR) pour le synchroniser à partir d’un autre flash comme celui de l’appareil photo. Les distances données dans la notice sont de 25 m en intérieur et 15 m en extérieur. Cette cellule n’est cependant pas du tout utilisable dans des conditions compliquées, comme en particulier avec un déclenchement indirect (c’est-à-dire avec le flash de l’appareil photo qui ne voit pas le flash esclave). Dans ce cas, une cellule hautement sensible comme la Swiss Flash 2 est à utiliser en complément, mais il y a la problèmatique des préflash à gérer, afin d’assurer la synchronisation du flash esclave avec le déclenchement de la photo.

Wireless Flash Trigger

Pour commander le flash depuis l’appareil, le Yongnuo RF-603 N II  est compatible avec le flash :

  • Radio FSK 2.4GHz
  • Distance de transmission 100 m
  • 16 canaux
  • Sabot de flash (deux versions Nikon et Canon. Le Nikon est compatible avec le sabot Pentax)
  • Connecteur 2.5 mm pour le déclenchement de l’appareil photo (le câble de la version Canon est compatible avec l’appareil Pentax…)
  • Vitesse max synchro 1/320 second
  • Batteries 2XAAA
  • Autonomie en stand-by environ 400 hours (mode TX), 45 heures (mode TRX)
  • Cellule radio non TTL
  • Taille 38 x 88 x 33.5mm

A noter que ces cellules radio ne sont pas TTL (les flash sont réglés manuellement). Il existe des systèmes de flash auxiliaires radiocommandés TTL, mais ceci n’est pas forcément avantageux en souterrain. D’autre cellules radio, comme la YN560IV, permettent le contrôle à distance des flash (en manuel la puissance et le zoom de chaque YN560 III).

A noter surtout une incompatibilité entre ces cellules et le flash Pentax. Afin de les utiliser, il faut isoler le contact digital (‘Monitor’, ‘Speedlight Present’ ou ‘Data’ pin pour Nikon). C’est le contact qui se trouve le plus proche du switch on/off des cellulles Yongnuo.

Accessoires

Tripods flexible

Tripod flexible permettant de maintenir et d’orienter l’appareil photo ou les flash sur un peu n’importe quel support. Cela ne remplace évidemment pas un trépied, mais c’est léger est compact.

Pour les flash, un support est nécessaire (hot shoe -> 1/4 inch).

Câble spirale pour flash

Câble spirale pour le déclenchement à distance de flash TTL, comme notre flash principal AF360FGZ :

  • Longueur
    • compressée de 50 cm
    • Étendue de 300 cm
  • TTL (utile uniquement si le flash est compatible)
  • Verrouillable
  • Compatible AF auxiliary light
  • Poids190g

Ce câble n’apporte aucun avantage comparé aux cellules radio-commandée si le flash n’est pas TTL (P-TTL pour du Pentax).

Tiroir à batteries pour K-50

Un tiroir à batteries (Pentax D-BH109) est Indispensable en camp ou en expé, lorsque la charge des accus lithium de l’appareil photo est vite compliquée ou impossible.

Exemples de photographies


9.9.2014 / MAJ 20/4/2016

Next Story

This is the most recent story.

Submit a Comment