Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

No Comments

Détection de cavités par caméra thermique

Détection de cavités par caméra thermique

En été la température extérieure et bien plus élevée que la température en sous-sol. Cela génère des courants d’air avec dans certaines conditions de l’air frais qui sort de la cavité.

Pour en savoir plus sur les courants d’air.

Cet air étant de température différente qu’à l’extérieure, l’idée et de la détecter avec une caméra thermique. Attention ! La caméra thermique ne permet cependant pas de « voir » l’air froid, mais seulement les objets refroidis par cet air. En effet, la densité de l’air est trop faible pour être observable directement. Plus la température extérieure est chaude, plus le contrast thermique avec l’air souterrain froid sera important. Ceci est à privilégier pour de bonnes images.

Des caméras thermiques à un prix très abordable, comme en particulier la FLIR ONE ou la SEEK CompactPRO, sont aujourd’hui commercialisées. Ces caméras se connectent sur le port USB de téléphones portables Androïd ou iOS.

La caméra FLIR ONE a été testée avec succès. Ses points faibles sont la calibration et l’autonomie. Pour l’autonomie, il suffit de connecter la caméra à une powerbank externe.

Les résultats obtenus sont fantastiques permettant une détectation facile des cavités qui ont un courant d’air sortant. La difficulté principale concerne la calibration et l’échelle de température, afin de mettre en évidence les températures anormales provenant des cavités. Quelques images prisent aux Grottes aux Fées de Vallorbe et sur le lapiaz du Folliu. Les rivières d’air froid sont clairement visibles.


Un outils supplémentaire pour la prospection !
Pour en savoir plus sur la FLIR ONE et la SEEK Compact PRO.

Submit a Comment