Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

No Comments

Vires et mains courantes

Vires et mains courantes

Lorsqu’il y a un risque de chute en progression horizontale, une corde fixe, appelée main courante (pour s’assurer) ou vire (progression pendu sur la corde) permet de franchir l’obstacle sécurité en utilisant ses longes. La corde doit être installée assez haut, entre les épaules et la taille, et doit être bien tendue.

Pour le confort de la progression sur une vire, les amarrages ne doivent pas être trop espacés et la corde si possible horizontale afin de la franchir facilement à l’aller et au retour. Il faut aussi profiter des margelles et autres prises pour les pieds afin de faciliter le passage des amarrages intermédiaires. Une vire bien posée se passe aisément. Ouf !

Les extrémités de ses cordes fixes doivent être amarrées avec les nœuds usuels, comme . Ces amarrages doivent absolument être doublés le nœud en huit double et le Mickey (amarrage irréprochable), comme pour l’équipement d’un puits.

Pour les nœuds intermédiaires, il faut choisir le nœud d’amarre (cabestan) si la corde doit être bien tendue. Une main courante ou une vire mal tendue et difficile à franchir et de plus s’avère dangereuse (!). Dans les autres cas, le le nœud en huit double ou pour les puristes le noeud papillon sont a utiliser.

Pour l’équipement, il faut en général s’assurer en utilisant son bloqueur de poing au bout de la grande longe, avec obligatoirement le mousqueton de longe dans la corde. L’utilisation du descendeur est aussi possible, en particulier si le passage à équiper est descendant.

Trucs et astuces :

  • Pour éviter que le contact avec le rocher ne puisse ouvrir le mousqueton de longe, il faut diriger le doigt du mousqueton vers soi, c’est-à-dire avec le corps du mousqueton qui touche le rocher.
  • Dans les passages acrobatiques et sans prise pour les pieds, l’utilisation de la pédale permet le franchissement des amarrages intermédiaires. La pédale se fixe simplement dans l’amarrage.
  • Il est inutile de se longer dans les amarrages. Il suffit de se longer dans le segment suivant de la main courante ou de la vire.
  • Attention, il ne faut en aucun cas utiliser uniquement un bloqueur pour s’assurer sur une main courante ou une vire. Il faut aussi faire passer aussi le mousqueton de longe dans la corde comme pour une remontée oblique.
  • Il peut s’avérer plus facile de franchir une vire avec deux longes de même longueur. En faisant passé la longe longue dans le bloqueur ventral, il est possible de régler sa longueur.

Submit a Comment