Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

No Comments

Nœud en huit et variantes

Nœud en huit et variantes

Le nœud en huit et ses variantes sont les nœuds les plus utilisé en spéléologie. Ils sont de plus facile à vérifier, ce qui constitue un élément essentiel de sécurité.

Noeud en huit double

Le noeud le plus utilisé pour les amarrages.


Le tressage du noeud de huit est parfois nécessaire, par exemple pour certains amarrages naturels.

Il est très difficile à défaire si les brins se croisent dans le noeud. L’extrémité de la corde dormante doit ressortir du noeud d’au moins 10x le diamètre (corde de 10mm = 10cm)

Noeud de Mickey (oreilles de lapin ou bunny)

Noeud de huit avec deux ganses. Particulièrement utile pour les amarrages en Y.

Noeud « Diju »

Noeud « Diju » est basé sur le noueds de Mickey, En repassant une des deux oreilles qui repasse dans le noeud, cela donne une boucle pour se longer directement sur la corde. Parfois utile avec les amarrages Dyneema !

Noeud de Gibus

Le noeud de Gibus est similaire au noeud de Mickey, mais avec en plus une boucle pour se longer au centre du Y, utile en cas de fractionnement plein vide. Ce noeud est rarement/jamais utilisé en pratique.

Noeud de jonction en huit

Noeud permettant de rabouter deux cordes. Se réalise tout simplement en tressant le huit.

Noeud en huit triple

Ce nœud est utilisé pour rabouter deux cordes plein vide, avec une boucle pouvant être utilisée pour se longer. La nouvelle corde se tresse simplement dans le nœud de huit se trouvant au bout de la corde.

Noeud de huit de plein poing

Un noeud rapide à tresser pour réaliser une boucle (le noeud de vache ne convient pas !).

 

Ce noeud peut avantageusement être utilisé pour rabouter deux cordes de même diamètre. Dans ce cas, il faut laisser 50 centimètres de corde sur les dormants.

Bruno Hasler, « Lorsque le noeud de huit devient dangereux », Les Alpes, novembre 2010.

Noeud de huit directionnel

Ganse dans l’axe de la corde, par exemple pour un étrier. Ce noeud n’est pas fiable, car il peut se dénouer à faible charge suivant l’axe de traction.

Noeud de huit auto-directionnel

Noeud de huit double, avec un mousqueton passant dans le noeud et dans la ganse pour obtenir deux ganses. Il permet d’assurer une répartition équilibrée des charges et de la maintenir en cas de changement de la direction de l’effort.

Submit a Comment