Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

No Comments

nœud et demi-nœud d’amarre

nœud et demi-nœud d’amarre

Le demi-nœud d’amarre

(ou demi-cabestan, nœud italien, Munter)
Souvent utilisé pour l’assurage. Peu remplacer un descendeur en réchappe.

Associé à un nœud de mule, il constitue un un nœud débrayage fort utile, par exemple pour les poulies largables.

Il faut veiller à ce que la corde n’appuie pas sur le doigt du mousqueton. Ce noeud vrille la corde., si on ne tient pas la corde en-dessus du mousqueton. Il use la corde par frottement sur elle-même

 

En y ajoutant un mousqueton (figure ci-dessous), il est possible de le rendre auto-bloquant en l’empêchant de se retourner.

Le nœud d’amarre (ou cabestan)

C’est le noeud d’attache qui prend le moins de corde. Pratique en main courante..

Ce noeud a les avantages suivants :

  • économique en corde
  • compacte
  • facile  à réaliser
  • ajustement rapide, sans défaire le noeud
  • très utile en milieu de corde

Et les inconvénients :

  • ce noeud peu glisser en forte charge
  • il est parfois difficile à dénouer
  • nécessite un noeud d’arrêt en début de corde

Submit a Comment