Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

No Comments

kit de ceinture pour le secours en spéléologie verticale

kit de ceinture pour le secours en spéléologie verticale

Du matériel, comme le matériel de premier secours, peut être efficacement transporté dans un kit de ceinture comme le Meander Little Bag (volume 4 litres). Avoir ce matériel à portée de main peut permettre de sortir d’une situation difficile, de pratiquer l’aut-secours, avoir des solutions de réchappe et même de sauver une vie…

Exemple de contenu :

  • Kit de mouflage 3:1 (pré-installé sur la corde)
    • Poulie bloqueur Petzl Micro Traction
    • Poulie Petzl Partner
    • Petzl Tibloc
    • 2 mousquetons à vis Petzl OK Screw-Lock
    • 5-10 mètres de corde type B dia 8.5 mm ou de cordelette type L dia 8 mm
  • Couteau Petzl Spatha, longé au kit
  • Couverture de survie lourde ou poncho
  • Bougies avec briquet piezo
  • Pharmacie 500 ml ou au minimum une cartouche de pansement individuel (PPI, CHUT ou Flawa QuickHelp s’utilisant lors des premiers secours en cas d’hémorragie, couverture de blessures et comme fixation).

Il reste toujours un peu de place pour quelque chose à grignoter.  🙂

Ce kit permet :

  • Le dégagement sur corde par un palan ou un balancier, en particulier grâce à la fantastique micro traction.
  • De donner les premiers secours.
  • Une attente confortable en faisant « la tortue ».

Les techniques de dégagement du haut vers le haut. Le palan et balancier (le balancier est la technique généralement la plus efficace en auto-secours) :

Remarques :

  • Ne jamais utiliser son bloqueur de poing pour réaliser un mouflage ou pour réaliser un poulie-bloqueur. Le bloqueur de poing doit TOUJOURS être sur le spéléo, tout comme le descendeur, afin d’être à tout moment prêt à progresser sur corde.
  • Une corde d’intervention, permettant d’assister quelqu’un en cas de problème dans un puits, est toujours utiles lors de sorties avec des débutants. Cette corde, idéalement permettant la descente du puits le plus haut, se trouve dans un kit classique.
  • Un couteau doit toujours être à porté de main, de préférence porté autour du coup. Il permet en particulier d’effectuer le couper de corde.
  • Une couverture de survie doit être portée sur l’homme, par exemple une légère dans le casque,une lourde dans le dos de la combinaison ou dans une botte.
  • Chaque spéléo doit toujours avoir sur lui une lampe de secours, afin de pouvoir pallier à une éventuelle défaillance de la lampe frontale. Le choix le plus judicieux consiste à porter une lampe frontale autour du cou ou sur le casque (Mammut S-Flex, Petzl Tikka ou Zebralight). Elle ne doit pas être au fond d’un kit.

17.3.14/MAJ 22.3.14

Submit a Comment